Les oubliés du Cap

TitreLes oubliés du Cap
Résumé
« Ils n’avaient plus qu’à attendre que l’incendie s’éteigne. 
À l’ouest, la ville basse était intacte ; ses habitants dormaient. »
Les flammes qui ravagent certains de ses quartiers ne font que renforcer ce que chacun sait déjà : Soutbek est une ville divisée. Le maire, Pieter Fortuin, ne se berce pas d’illusions : l’État ne les aidera pas. C’est à lui de sauver la situation et il ne ménagera pas ses efforts, quitte à prendre des risques insensés. Sauvera-t-il aussi son mariage avec Anna ? Et qu’en sera-t-il de son âme, qu’il semble prêt à sacrifier dans sa quête effrénée de reconnaissance, lui, hier un Noir pauvre parmi d’autres, aujourd’hui un maire élu – aussi – par des Blancs ?
Un premier roman sombre et captivant, qui dépeint une Afrique du Sud post-apartheid très éloignée de la modernité incarnée par la ville du Cap.
Revue de presse
« Sublime tableau d'une ville maudite, digne des peintres romantiques français (...) un choeur qui fait penser à la littérature antique ou à William Falkner (...), un drame sud-africain où se mêlent documentaire et fantasmagorie. » Gladys Marivat, Le Monde des livres
 
« Ce livre rappelle certaines œuvres de Nadine Gordimer et Doris Lessing. » Whispering Gums
 
« L’arrivée de Jennings dans le monde de la fiction sud-­africaine est enthousiasmante – c’est assurément une ­auteure à suivre. » Cape Times
Auteur(s)Jennings, K
Mot de l'éditeur

traduit de l'anglais (Afrique du Sud) par Benoîte Dauvergne

Année2017
Date de parution05/01/2017
Pages304
Dimensions143x220
FormatEn tête
Prix22 €
ISBN978-2-8159-1435-2
EAN9782815914352
Couverture Les oubliés du Cap
Karen Jennings, née au Cap (Afrique du Sud) en 1982, est ­l’auteure de nombreuses nouvelles ­récompensées. Les Oubliés du Cap est son ­premier roman, sélectionné pour le prix Etisalat de littérature.