Bleu Blanc Noir

TitreBleu Blanc Noir
Résumé
Le narrateur est un Français comme les autres, ou presque. La banlieue, ses origines, c’est derrière lui. La victimi­sation, ce n’est pas son genre. Il vit désormais au cœur de Paris, a fait une grande école, travaille dans la finance, vit avec la femme qu’il aime : il a réussi.
Soudain, la machine s’enraye. Dans une France pétrie de peurs, la victoire de l’extrême droite est logique, implacable. La nouvelle prési­dente applique méthodiquement son programme  : le « Redressement national » est lancé. D’un monde tout en nuances, nous basculons dans un manichéisme étouffant.
D’aucuns, et parfois bien inattendus, plient l’échine, font le dos rond. D’autres au contraire organisent la résistance. Le narrateur, lui, tergi­verse. Se débat avec lui-même, avec ce qu’il est, avec ce qu’on lui dit qu’il est. Enfin, il prend sa décision.
« ­Aujourd’hui je vis ; demain je serai peut-être mort mais je ne serai plus seul. Vive la République, vive la France ! »
Une politique-fiction étourdissante. 
 
 
 
 
Revue de presse

"M. Amellal fustige entre autres dans son roman la confusion entre musulmans et islamistes, et s'amuse de personnages d'origine maghrébine qui collaborent avec enthousiasme au nouvel ordre ou sombrent dans le conspirationnisme antisémite." Eric Loret, Le Monde

"Un roman qui marque la rentrée littéraire au fer rouge de l'ironie" Eric Loret, Le Monde des Livres

"Bleu Blanc Noir porte un regard ironique et sans concession sur une société ­­­­˗ démocratiquement ­­­­˗ conquise par les idées et les forces d’extrême droite…" Liberation

"Écrit après les débats sur la déchéance de nationalité, l'auteur, de père algérien et de mère française, souhaite dénoncer la « banalisation des idées populistes, y compris à gauche » ." L'Obs

"Bleu Blanc Noir dépeint une France exsangue, gouvernée par l'extrème droite arrivée démocratiquement au pouvoir." Le Courrier de l'Atlas

"Le cauchemar éveillé d'un auteur franco-algérien". Grand Angle, TV5MONDE

"Les clés du roman sont simples mais efficaces, on reconnaît les personnages publics sans difficulté et on imagine..." L'Alsace

"Bleu Blanc Noir est à lire avec attention, comme une alerte qui nous est lancée." Alain Nicolas, L'Humanité

"À lire vite, avant qu'il ne soit trop tard." Jeune Afrique

La Bibliothèque, Radio Orient

Auteur(s)Amellal, K
Année2016
Date de parution18/08/2016
Pages408
Dimensions143x220
FormatEn tête
Prix23€
ISBN978-2-8159-2001-8
EAN9782815920018
Karim Amellal est né à Paris en 1978.
Il a déjà publié un ­roman, Cités à comparaître (Stock, 2006).