Michel Anselme

Michel Anselme fut l'un des pionniers de la politique de la ville en France. Dès la fin des années soixante-dix, à la demande du maire de Marseille et de l'Office public d'HLM, il dirigea, avec ses amis du CERFISE, une première réhabilitation, dans l'une de ces cités où les travailleurs sociaux et les policiers craignaient d'aller. Avec le souci d'écouter les habitants et de donner droit à leurs revendications, mais aussi de construire des accords entre voisins, et de renouer le lien entre locataires et institutions, il inventa les "permanences de parole" là où régnaient la violence et l'abandon, le non-dit et l'exclusion urbaine. Ce fut l'expérience fondatrice du Petit Séminaire. D'autres expériences suivirent. Des quartiers Nord de Marseille aux premières opérations de développement social des quartiers lancées dans les DOM-TOM, ce livre retrace l'itinéraire d'un sociologue qui choisit très tôt de tenir une position d'intervention sur le terrain de l'action publique, plutôt que de faire carrière dans le monde universitaire. Homme de parole dans tous les sens du terme, Michel Anselme consacra peu de temps à écrire. Il est mort subitement en 1993, à l'âge de 44 ans.