Nuit sans lune au Waziristan

TitreNuit sans lune au Waziristan
Résumé
« La nuit était sans lune, le vent gémissait et les chacals ­hurlaient. Le surnaturel me paraissait plus présent que jamais. Mais le démon est bien la dernière chose que l’on craint lorsqu’on traverse la frontière pakistano-afghane. »
Sayyid Qais Ali Qureshi, dit Cash, est un agent d’assurances pakistanais installé à Karachi. Veuf, il a pour ­objectif principal d’offrir à sa fille un avenir décent et libre. C’est pourquoi il accepte d’aller constater un sinistre dans une des zones les plus dangereuses au monde, le ­Waziristan, région monta­gneuse au nord-ouest du Pakistan – ce qui pourrait lui ­rapporter beaucoup d’argent, à condition d’en réchapper !
Il se retrouve dans un véritable guêpier, pris en étau entre les intérêts de l’armée pakistanaise, des talibans, des services secrets américains, de la milice afghane…
Avec ce premier roman habile et peuplé de personnages marquants, S. Mausoof lève le voile sur une région du monde gangrenée par la corruption, l’intégrisme et la ­violence.
Revue de presse

"Au-delà de la fiction, (...) c'est évidemment le contexte dans cette partie du monde qui rend passionnante l'histoire. Un roman à découvrir." Claude Le Nocher, Action-suspense

"Hormis cette réelle et évidente attirance pour la lecture d’un récit qui se déroule dans une contrée si peu visitée, c’est la maîtrise et l’habileté de l’auteur qui s’expriment dans Nuit sans lune au Waziristan." Bob polar Express

 

Auteur(s)Mausoof, S
Mot de l'éditeur

roman traduit de l’anglais (Pakistan) par Benoîte Dauvergne

Année2017
Date de parution02/03/2017
Pages320
Dimensions155X240
FormatEn tête
Prix21€
ISBN978-2-8159-1512-0
EAN9782815915120
Couverture Nuit sans lune au Waziristan

S. Mausoof est un écrivain et cinéaste pakistanais installé à San Francisco.

Pour ce premier polar, il s'est inspiré de son expérience de travailleur humanitaire dans la région du Waziristan, région montagneuse à la frontière de l'Afghanistan.

Il écrit sous pseudonyme pour protéger sa famille toujours installée au Pakistan.