Les vérités fragiles

TitreLes vérités fragiles
Résumé

« Sans esprit de sérieux mais sérieux en tout ce qu’il touche, Erik Orsenna se montre tel qu’en lui-même dans ce recueil sur-vitaminé d’images et d’idées. Chez lui, l’humour est ami de la profondeur. Écrivain-voyageur, reporter d’inquiétude et parfois de colère, grammairien anti-jargonnant, vénérable curieux invétéré, cet éternel jeune homme en habit vert est un caméléon du savoir. Et plus il sait, plus il partage. 

C’est un professeur qui parle à voix douce, et comme tous les conteurs, il vous entraîne là où il a choisi de vous emmener, de la banquise du Grand Nord au grand froid des prisons, des frontières de l’Europe à la forêt de Zika où règnent d’inquiétants moustiques. Toujours apprendre, toujours comprendre, ce pourrait être la devise de ce mousquetaire des mots qui n’est jamais si heureux qu’en sortant de lui-même pour y trouver de quoi nous rassasier, nous émouvoir, nous épater. »

Éric Fottorino,
Directeur de l’hebdomadaire Le 1

Auteur(s),
Année2018
Date de parution23/08/2018
Formaten tête
Prix11,90 €

Membre de l’Académie française et du Haut Conseil de la francophonie, il est l’auteur, entre autres, de L’Exposition coloniale (Seuil, 1988), qui lui a valu le prix Goncourt, et de L’Origine de nos amours (Stock, 2016). Docteur en économie, ancien conseiller culturel du Président François Mitterrand, il a publié un petit précis de mondialisation qui compte quatre volumes : Voyage aux pays du coton (Fayard, 2006), L’Avenir de l’eau (Fayard, 2008), Sur la route du papier (Stock, 2012), et Géopolitique du moustique (Fayard, 2017).