Gymnopédie pour une disparue

TitreGymnopédie pour une disparue
Résumé
Boris Sieger est un employé de mairie attaché à sa vie ordinaire. Parfois, il passe la nuit avec le fils de sa vieille concierge. C’est à peu près tout ce qui constitue sa vie sociale jusqu’au jour où il croise Oussama, dit Oussa – c’est plus facile à porter –, un atypique jeune de banlieue parisienne. Boris se découvre grâce à lui un possible frère… parti faire le djihad. Son existence suscite en Boris de nombreuses questions, à commencer par la plus douloureuse : où est-elle passée, cette mère qui l’a abandonné quand il n’était qu’un enfant ? Où est-elle, cette disparue de Honfleur, la ville d’Erik Satie, dont les Gymnopédies semblent rythmer toute cette intrigue ? C’est le début du voyage pour Boris et Oussa, périple qui les mènera jusqu’à Kémal Fadil, un commissaire oranais.
Au programme des réjouissances, médecine chamanique et rituels de sorcellerie maghrébine, secrets de famille et questionnement identitaire. D’un pays à un autre, d’une croyance ancestrale à la perte de repères des sociétés modernes, Ahmed Tiab tisse une intrigue terriblement efficace.
Auteur(s)Tiab, A
Mot de l'éditeur

 Sélection 2017 Prix des lecteurs du Festival de Villeneuve-lez-Avignon

Année2017
Date de parution05/01/2017
Pages280
Dimensions143x220
FormatEn tête
Prix19,90 €
ISBN978-2-8159-2030-8
EAN9782815920308
couverture gymnopédie pour une disparue
 
Ahmed Tiab, né à Oran (Algérie) en 1965, vit et enseigne aujourd’hui à Nyons, en France, depuis le début des années 1990.