Chronique française

TitreChronique française
Sous-titrede Mitterand à Macron
Résumé

Cet essai peut se lire comme le récit politique du dernier quart de siècle, une fresque contemporaine au trait enlevé. Mais aussi comme une tentative d’explication du succès d’Emmanuel Macron.

L’auteur va chercher vingt-cinq ans en arrière – à la chute de l’URSS en 1989 – les racines de l’implosion de nos champs politiques. On y voit le mythe révolutionnaire et les sociétés de lutte de classe être peu à peu remplacés par des groupes identitaires, territoriaux et religieux, et l’on assiste à la naissance d’une pensée écologique et mondialisée.

En parallèle, la société industrielle mue en société numérique et collaborative. Le François Mitterrand de 1981 qui nationalisa une part de l’économie paraît très loin de l’Emmanuel Macron de 2017 qui veut mettre l’entreprise au cœur de la société. L’Europe pacifique et anticommuniste du premier est fort loin de l’Europe de combat du nouveau Président.

Et pourtant, dans les deux cas, leurs personnalités font la différence et permettent d’écrire l’histoire. Mais dans notre société totalement connectée, va-t-on savoir refaire de la politique qui rassemble, y compris dans le débat, ou sommes-nous réduits à une démocratie de tweets et de followers ? Une interrogation lourde pour notre avenir.

Auteur(s)Jean Viard
Année2018
Date de parution04/01/2018
Pages256
Dimensions143x220
FormatEn tête
Prix20 €
ISBN978-2-8159-2704-8
EAN9782815927048
Couverture Chronique française

Jean Viard est sociologue et directeur de recherches CNRS au CEVIPOF, Centre de recherches politiques de Sciences Po Paris. Ses domaines de recherche sont les temps sociaux (vacances, 35 h), mais aussi l'aménagement du territoire, l'agriculture et les comportements politiques.

"Il est l'un des meilleurs connaisseurs du territoire français. Plus encore que ses titres - sociologue, directeur de recherche au CNRS...- c'est son éclectisme qui fait sa richesse. Jean Viard est capable d'articuler, dans la même phrase, observation sociologique, vision historique et tactique politique." Michel Feltin, L'Express

"Fin connaisseur de notre temps libre." Le Figaro

"Grand connaisseur du milieu agricole et rural." Laëtitia Clavreul, Le Monde

"Jean Viard, dont chaque ouvrage rend le lecteur plus intelligent." Béatrice Houchard, Le Parisien

"Et puis on se met à penser aux discours des hommes politiques qui se présentent à nos suffrages : ils devraient visiblement lire Jean Viard !" Médiapart

"Décoiffant !" Rue 89

"Jean Viard, le sociologue le plus optimiste de France." David Abiker, Europe 1

"Jean Viard, l'un des meilleurs connaisseurs du territoire français.", RTL